Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : mon.sanctuaire.saint.seiya
  • mon.sanctuaire.saint.seiya
  • : description de tous les chevalier du zodiaque des chevaliers de bronze au chevaliers hades.
  • Contact

Les 12 baby

 

           Ce blog est consarcré aux  

               Chevaliers du Zodiaque

 

Souvenir

Les 12 baby

17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 10:48

Le chevalier du Poisson

Nom : Aphrodite
Age : 22 ans
Taille : 183 cm
Poids : 72 kg
Signe Zodiacal : Poissons
Pays d'Origine : Suède
Lieu d'entraînement : Groenland
Techniques de combat :
La Rose Sanguine (Bloody Rose)
La Rose Piranha (Piranhan Rose)
La Rose Démoniaque (Royal Demon Rose)



Aphrodite est le Chevalier d'Or gardien de la dernière maison du zodiaque. Personnage androgyne, certains pensent que son nom, qui est aussi celui de la déesse grecque de l'Amour, lui vient de sa grande beauté, mais "Aphrodite" est également le nom d'un des deux poissons (ou dauphins) qui furent changés en étoiles, pour former la constellation sous laquelle est placé le dernier guerrier du Sanctuaire.

Aphrodite est sans aucun doute le plus vil des Chevaliers d'Or après celui du Cancer. Tout comme Masque de Mort, le Chevalier des Poissons a parfaitement connaissance des réelles intentions du Pope mais cela ne l'empêche pas de servir ce dernier. Bien qu'étant très narcissique, la beauté n'est pas ce qui fascine le plus Aphrodite, contrairement à ce que laisse entendre le film Abel : c'est la force que vénère le plus le Chevalier d'Or des Poissons, et la raison essentielle pour laquelle il obéit loyalement aux ordres de Saga, qui a su s'emparer du pouvoir au Sanctuaire. Le gardien du douzième temple du zodiaque n'apparaît pas avant que les Chevaliers de Bronze n'aient atteint le seuil de sa demeure, où il les reçoit en leur envoyant une de ses roses, mais chronologiquement parlant, il intervient dans l'histoire avant la bataille du Sanctuaire puisqu'il est le meurtrier d'Albior de Céphée, le maître de Shun. Ce passage donne deux versions de la personnalité d'Aphrodite : dans le manga, il terrasse le Chevalier d'Argent au terme d'un affrontement loyal, alors que dans la série télévisée, il agit fourbement pour affaiblir le maître de l'île d'Andromède qui succombe sous les coups de Milo du Scorpion.


Lors de la bataille du Sanctuaire, il est opposé à Shun qui permet à Seiya de poursuivre sa route jusqu'à la Chambre du Pope, mais le Chevalier Pégase est arrêté dans sa course par le piège tendu par le Chevalier des Poissons, qui a pris la précaution de parsemer les marches menant au palais, de milliers de roses au parfum empoisonné. Tout au long du combat qui l'oppose à Shun, Aphrodite se révèle être un combattant féroce et fait preuve d'une grande intelligence en abattant progressivement ses cartes; le combat est également l'occasion d'en apprendre davantage sur le passé de Shun sur l'île d'Andromède, et surtout sur sa vraie puissance, qu'il avait refusé d'utiliser jusque là. Même s'il est impitoyable, le Chevalier des Poissons n'est pas à proprement parler un homme cruel : sa technique d'attaque la plus fréquente est raffinée et indolore, et il ne cesse de demander au Chevalier de Bronze de se laisser mourir pour ne plus avoir à le frapper.

Aphrodite est désigné par le Pope lui-même comme étant le plus beau des 88 Chevaliers d'Athéna. Les pouvoirs du Chevalier des Poissons, qui cultive lui-même les roses dont il se sert comme armes, sont jugés par certains comme étant particulièrement ridicules, mais les fleurs qu'il utilise au combat font indéniablement de lui un adversaire redoutable. Même la Tempête Nébulaire de Shun, qui n'avait jamais eu besoin d'en faire usage auparavant, ne peut le protéger de la dernière attaque de son ennemi qui lui est fatale. Terrassé lui aussi par le souffle formidable du Chevalier Andromède, Aphrodite meurt, recouvert par un linceul de roses, non sans avoir reconnu la force exceptionnelle de son opposant, qu'il juge même supérieure à la sienne.

L'armure du Poisson :


Repost 0
15 juillet 2008 2 15 /07 /juillet /2008 10:45

Le Chevalier du Verseau

Nom : Camus
Age : 20 ans
Taille : 184 cm
Poids : 76 kg
Signe Zodiacal : Verseau
Pays d'Origine : France
Lieu d'entraînement : Sibérie
Disciple : Le Seigneur Crystal


Techniques de combat :
L’Execution de l'Aurore (Aurora Execution)
Le Cercueil de Glace (Freezing Cuffin)



Camus, Chevalier d'Or du Verseau est le gardien de l'avant-dernière maison du zodiaque. Chevalier au charisme exceptionnel, Camus est également le maître de Hyoga, qui le vénère, soit de façon directe dans le manga, soit par l'intermédiaire du Seigneur Crystal dans l'animé.

Au premier abord, Camus apparaît comme un homme dur et insensible, pour qui les sentiments ne peuvent être qu'un obstacle à l'accomplissement du devoir d'un Chevalier. Dans le manga, il entraîne ses deux disciples, Hyoga et Isaac, avec une grande sévérité, mais dans la version télévisée, le Chevalier du Cygne ne le rencontre qu'au cours de la bataille du Sanctuaire, lorsque projeté directement dans la maison de la Balance par l'attaque du Chevalier des Gémeaux, le jeune homme se retrouve confronté au maître de son maître, descendu directement depuis le temple du Verseau pour affronter son élève. Cette première rencontre entre les deux hommes présente Camus comme un adversaire cynique et cruel, totalement impitoyable, qui se moque que son disciple Crystal ait été tué, ainsi que des sentiments que Hyoga porte à sa mère disparue. Il refuse d'écouter le Chevalier de Bronze et lui barre la route mais en réalité, derrière les apparence de dureté que se donne le Chevalier du Verseau se cache un coeur des plus sensibles, et bien qu'il n'en avoue rien, sa venue dans la maison de la Balance n'a d'autre but que de mettre à l'épreuve le Chevalier du Cygne, dont Camus doute qu'il ait suffisamment de force pour sortir vivant des combats qui l'attendent. Prônant le détachement et la froide indifférence en toutes circonstances, le Chevalier d'Or du Verseau tente par tous les moyens d'ouvrir les yeux de Hyoga sur le fait que ses sentiments sont plus pour lui un handicap qu'une véritable force ; il ne cesse de le provoquer afin de le pousser à faire preuve de la rage nécessaire dans la croisade qu'il tente de mener, et va jusqu'à engloutir le bateau dans lequel repose la mère de Hyoga, afin d'obliger celui-ci à se détacher d'elle, mais le Chevalier du Cygne s'avère malgré tout incapable de se battre de toutes ses forces. Alors que Camus choisit tout au long du combat de rester impassible, se contentant de retourner les attaques de son disciple contre lui, il frappe finalement le jeune homme de sa plus terrible attaque avant de l'enfermer dans un cercueil de glaces éternelles. On entrevoit alors la sensibilité du Saint du Verseau, en larmes, car par cette action, Camus ne souhaite pas prendre la vie de son disciple mais bien la lui sauver, en lui permettant de ressusciter dans un futur très lointain.

Hyoga est néanmoins délivré du sarcophage de glace par l'épée de l'armure d'Or de la Balance et retrouve son maître dans le temple de ce dernier, où tous deux terminent le combat entamé précédemment. Camus fait état d'une froideur d'autant plus grande que son disciple semble plus déterminé que jamais à remporter la victoire, mais le combat parait n'être pour le maître qu'un prétexte afin de jauger la véritable puissance et la valeur de son disciple. On sent en effet à la fin du duel, toute la fierté et l'émotion du Chevalier du Verseau lorsque Hyoga parvient à lui asséner un coup au moins aussi violent que ses propres attaques ; Camus réalise que le Chevalier du Cygne est le véritable défenseur d'Athéna et qu'il est désormais plus que digne du titre qu'il porte. Au moment de mourir, terrassé par l'attaque de son disciple qui, éveillé au septième sens, est parvenu à porter un coup à la température du zéro absolu (-273,15°), le plus grand regret du Chevalier d'Or reste de ne pouvoir sauver la vie de Hyoga, emporté lui aussi par la violence de l'assaut.

La véritable affection paternelle que Camus éprouve pour Hyoga, ainsi que son dévouement pour permettre à celui-ci de rompre avec tout ce qui empêche son épanouissement en tant que Chevalier, sont véritablement bouleversants et rendent sa mort particulièrement triste. Homme humble et modeste, son plus grand triomphe n'est pas d'avoir acquis une armure d'Or, mais bien la noblesse exceptionnelle qu'il a su donner à ses disciples. Camus est auréolé d'une aura particulière qui le rend incroyablement attachant. C'est aussi par lui que l'étendue des pouvoirs des Chevaliers d'Or nous apparaît, comme lorsqu'il matérialise entre ses mains l'image du navire englouti où repose la mère de Hyoga, ou bien qu'il entraîne l'épave dans les abysses d'un seul doigt.

Après sa mort, l'esprit de Camus veille sur le Chevalier du Cygne et l'aide dans sa mission, notamment pendant la bataille contre Poséidon où il s'allie avec le Chevalier de Bronze contre son autre disciple, Isaac, où qu'il lègue son armure à Hyoga pour l'aider à affronter le dieu des Mers.

L'armure du Verseau :


Repost 0
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 22:41

Le Chevalier du Capricorne

Nom : Shura
Age : 23 ans
Taille : 186 cm
Poids : 83 kg
Signe Zodiacal : Capricorne
Pays d'Origine : Espagne
Lieu d'entraînement : Espagne, dans les Pyrénées
Techniques de combat :
Excalibur
Le Coup de Pied du Capricorne (Jumping Stone)



Le Chevalier d'Or du Capricorne passe pour être le serviteur le plus dévoué de la déesse Athéna. Particulièrement fier de pouvoir se prévaloir d'un tel mérite, il chérit jalousement une statue d'Athéna qui trône au coeur de sa maison, en témoignage de sa dévotion absolue. Mais Shura est surtout le meurtrier d'Aioros, le Chevalier du Sagittaire.

Shura est en effet celui qui s'est chargé d'exécuter Aioros, alors que ce dernier venait d'être injustement dénoncé par le Pope comme l'agresseur d'Athéna. Le rôle d'exécuteur du Chevalier du Capricorne paraît logique, dans la mesure où il se prétend être le plus fervent défenseur de la déesse ; en revanche, le duel entre les deux hommes semble moins cohérent, car cela remet en cause l'âge attribué au personnage : à 23 ans au moment de la guerre contre le Sanctuaire, comment croire alors que Shura, au moment où il tue Aioros, n'a que dix ans ? Hormis ce détail, un autre point caractérise tout particulièrement le dixième Chevalier d'Or : le fait que son plus grand pouvoir soit l'héritage du tranchant de l'épée Excalibur, qui n'a rien à voir avec la mythologie grecque.

Shura est un homme à ce point épris de justice qu'il s'en laisse aveugler. Lors de son combat contre le Chevalier du Sagittaire, il attaque ce dernier sans ciller, impitoyable envers Aioros qu'il condamne immédiatement sans lui laisser la moindre occasion de défendre sa position. Intransigeant et inflexible, le Chevalier du Capricorne exécute les ordres du Pope sans se poser la moindre question, certain que le représentant d'Athéna sert mieux que personne les intérêts de la déesse. Alors qu'Aioros hésite à combattre son ami, celui-ci le massacre sans aucun remords, convaincu d'avoir rendu justice pour le pire crime à ses yeux, en l'occurrence celui d'avoir levé la main sur Athéna. Alors que Shura laisse Aioros pour mort, il se tourne vers Saori et s'apprête à la tuer, persuadé qu'elle ne pourra survivre seule. Même s'il ne se demande pas un instant qui est ce bébé que voulait défendre le Chevalier du Sagittaire, il finit par renoncer à lui donner la mort, troublé sans s'en rendre compte par le cosmos divin de la déesse. Ce n'est qu'après son départ que le frère du futur Chevalier du Lion la rejoint pour la mettre définitivement en lieu sûr.

Contrairement à la grande majorité des personnages de l'oeuvre, la personnalité de Shura diffère sensiblement entre le manga et l'animé. Dans la version télévisée, il vénère tellement Athéna qu'il fait le choix de laisser les Chevaliers de Bronze traverser sa maison pour les affronter à l'extérieur du temple, là où le sang des quatre rebelles ne risquera pas de souiller la statue de la déesse, et est présenté comme un Chevalier d'exception, plutôt orgueilleux, qui ignore absolument tout des malversations du Pope, mais dans le manga, il a parfaitement connaissance de l'imposture du maître du Sanctuaire. Au fil du temps, Shura a fini par se persuader que le pouvoir acquis par la force seule méritait d'être reconnu, mais le combat qu'il mène contre Shiryu lui permet de revenir dans le droit chemin et d'implorer le pardon d'Athéna pour s'être ainsi fourvoyé. Faisant du Chevalier du Dragon son successeur en tant que défenseur d'Athéna, il lui sauve la vie alors que tous les deux s'apprêtent à se consumer dans l'atmosphère, et lui fait don du tranchant d'Excalibur qu'il loge dans son bras droit.

Shura ne cesse alors d'exhorter Shiryu au combat, intervenant de façon régulière par la pensée pour redonner courage au Chevalier de Bronze, comme il le fait en Åsgard avant son combat contre le Guerrier Divin d'Epsilon ou face au Général de Poséidon gardien du pilier de l'Océan Indien.

L' armure du Capricorne :


Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 10:29

 

Les Chevalier du Sagitaire

Nom : Aioros
Age : 14 ans (à sa mort)
Taille : 187 cm
Poids : 85 kg
Signe Zodiacal : Sagittaire
Pays d'Origine : Grèce
Lieu d'entraînement : Grèce, au Sanctuaire
Techniques de combat : Infinity Break !!( foudre atomique  et destructeur infini ) 



Aioros est le Chevalier d'Or du Sagittaire et le gardien de la neuvième maison du zodiaque. C'est également de frère aîné du Chevalier du Lion, dont il prend en charge l'entraînement jusqu'à sa mort.



Aioros est un personnage-clé dans l'histoire puisque c'est par lui qu'arrive toute l'intrigue. Il est en effet le sauveur de la réincarnation de la déesse Athéna, qu'il réussit à arracher des griffes du Pope alors que celui-ci s'apprêtait à la tuer. Au cours de la lutte qui oppose les deux hommes, le Chevalier du Sagittaire réalise que le maître du Sanctuaire n'est autre que Saga des Gémeaux et n'a d'autre choix que de s'enfuir en emportant son armure, pour mettre Athéna à l'abri. Démasqué, le Pope donne l'alerte en faisant passer Aioros pour l'agresseur de la déesse, puis lance à ses trousses Shura, le Chevalier du Capricorne. Alors qu'Aioros hésite à engager toutes ses forces dans le combat qui se déclare, tant par amitié pour le Chevalier du Capricorne que par crainte de blesser Athéna, Shura ne laisse au frère du futur Chevalier du Lion aucune chance de défendre sa position et l'attaque avec violence, jusqu'à lui porter un coup terrible et le laisser pour mort. Aioros parvient néanmoins à rassembler ses forces et escalade le gouffre dans lequel il a été précipité, jusqu'à rejoindre Saori qu'il parvient à conduire à l'extérieur du Sanctuaire, où il est découvert, mourant, par Mitsumasa Kido, à qui il demande de veiller sur l'enfant et l'armure d'Or et de former des Chevaliers susceptibles un jour de défendre la déesse.

La série ne nous apprend quasiment rien sur le passé du Chevalier du Sagittaire hormis le fait qu'il supervisait l'entraînement de son frère, mais le manga apporte des précisions importantes concernant les événements qui ont précédé sa mort. Ainsi, on découvre qu'Aioros était destiné à succéder à Sion, ancien Chevalier du Bélier et Pope en place, au détriment de Saga, évincé en raison du mauvais côté de sa personnalité. Une fois mort, le Chevalier du Sagittaire est déchu de son rang et méprisé par tout le Sanctuaire, y compris par son propre frère qui ne comprend pas son absence. Il faut attendre treize ans, et la bataille du Sanctuaire, pour que soit rétablie la vérité.


Bien qu'il n'apparaisse jamais physiquement, mis à part au cours des nombreux flash-back le concernant, Aioros est omniprésent tout au long de la série. Il se manifeste essentiellement par l'intermédiaire de son armure, qu'il prête régulièrement au Chevalier Pégase dans les moments critiques, comme on le voit au Japon, lorsque Seiya est aux prises avec trois Chevaliers d'Argent, balayés par la puissance du jeune homme une fois revêtu de l'armure d'Or. Ce passage de l'histoire est surtout l'occasion pour Aior de découvrir la vérité concernant son frère disparu : envoyé pour tuer les Chevaliers de Bronze, il finit par reconnaître en Saori la réincarnation d'Athéna et apprend comment Aioros l'a autrefois sauvée de la mort.

Lors de la bataille du Sanctuaire, Aioros envoie son armure veiller sur Athéna blessée, puis la replace dans le temple du Sagittaire où il met à l'épreuve la détermination des Chevaliers de Bronze. Convaincu de leur valeur, il accepte de les laisser franchir sa maison, non sans leur avoir auparavant fait part de son testament, dans lequel il fait d'eux ses successeurs légitimes en tant que défenseurs d'Athéna. Par la suite, l'armure d'Or du Sagittaire revient lors de l'affrontement contre Poséidon où elle permet dans un premier temps à Seiya de résister au Dieu de la Mer, le temps d'atteindre le pilier central de l'empire.

L'armure du Sagittaire :


Repost 0
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 21:56

Le Chevalier Du Scorpion

Nom : Milo
Age : 20 ans
Taille : 185 cm
Poids : 84 kg
Signe Zodiacal : Scorpion
Pays d'Origine : Grèce
Lieu d'entraînement : Grèce, sur l'île de Milos
Techniques de combat :
L’Immobilisation du Scorpion (Restriction)
L’Aiguille Ecarlate (Scarlet Needle)



Milo, le Chevalier d'Or du Scorpion, est le gardien de la huitième maison du zodiaque. Il porte le nom d'un groupe d'îles de la mer Egée, rendues célèbres par la statue de Vénus qui y fut découverte.

Milo, le premier Chevalier d'Or dévoué au Sanctuaire à faire son apparition, semble être l'assassin attitré du grand Pope. Celui-ci, pressé d'en finir avec Athéna, convoque le Chevalier du Scorpion alors qu'aucun Chevalier d'Argent n'a su mâter la révolte des Chevaliers de Bronze. Milo proteste contre cette mission qu'il juge indigne de son rang et c'est finalement Aior du Lion qui part pour le Japon. Néanmoins, Milo ne se tourne pas les pouces pour autant et c'est de nouveau à lui qu'est confiée la tâche de châtier des guerriers rebelles au Sanctuaire, lorsqu'il est envoyé sur l'île d'Andromède afin de détruire celle-ci en représailles à la neutralité d'Albior de Céphée.

On retrouve Milo lors de la bataille du Sanctuaire, où il est opposé à Hyoga, à peine délivré du cercueil de glace dans lequel l'avait enfermé son maître, le Chevalier du Verseau. Personnage charismatique s'il en est, le Chevalier du Scorpion affronte d'abord Seiya et Shiryu, qu'il combat sans se priver d'un plaisir certain à affirmer sa supériorité sur eux, et en se faisant très volontiers provoquant ou sarcastique. Ils sont les premiers à subir les premières salves de l'attaque privilégiée du Chevalier d’Or, avant que l'arrivée du Chevalier du Cygne ne fasse prendre un autre tournant à la lutte. Hyoga permet à ses compagnons de poursuivre leur route et affronte Milo, qui accable son adversaire de toute la puissance de son Aiguille Ecarlate. A la fin du combat, le Chevalier du Cygne, mortellement atteint, parvient néanmoins à porter un coup suffisamment violent pour geler l'armure du Chevalier du Scorpion qui, ébranlé par la détermination sans bornes de son ennemi, finit par douter de la justesse de sa propre cause avant de sauver Hyoga de la mort.



Milo est un guerrier froid, apparemment insensible et impitoyable, mais qui a en fait une grande noblesse de caractère. C'est un homme de grande valeur, tout à fait capable de reconnaître les qualités de ses ennemis, comme il le prouve lors de son combat contre Hyoga. Contrairement à ce que l'on pourrait croire au vu du signe astrologique de Milo, celui-ci ne fait preuve d'aucune barbarie dans la bataille et possède une technique unique dans la Chevalerie, dans le sens où le pouvoir destructeur qu'elle possède ne peut être totalement libéré qu'après un total de quinze coups. C'est surtout l'occasion d'admirer la grandeur d'âme du Chevalier du Scorpion qui, au lieu de s'acharner sur son ennemi, préfère lui laisser le choix, au fur et à mesure qu'il l'affaiblit, de renoncer à la lutte afin de garder la vie sauve. Incontestablement, Milo compte parmi les Chevaliers d'Or les plus dignes et les plus méritants de leur titre ; même s'il se plaît manifestement à faire état de sa force, il est respectueux de ses opposants sitôt qu'ils lui ont prouvé leur valeur et conduit alors la lutte sans les prendre en pitié.

Le Chevalier du Scorpion demeure totalement absent de la saga d’Åsgard et ne fait qu'une brève apparition lors du chapitre Poséidon, comme les autres Chevaliers d'Or encore en vie.

L'Armure du Scorpion :


Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 21:50

Le Chevalier de la Balance

Nom : Dohko
Age : 261 ans
Taille : 140-170 cm
Poids : inconnu
Signe Zodiacal : Balance
Pays d'Origine : Chine
Lieu d'entraînement : Chine, aux Cinq Pics de Rozan
Disciples :
Shiryu, Chevalier de Bronze du Dragon


Okko


Techniques de combat :
Les Cent Dragons de Rozan (Rozan Hyaku Ryû Ha)



Dohko est le Chevalier de la Balance mais il est plus connu sous le nom de "Vieux Maître". C'est lui qui a instruit Shiryu, le Chevalier du Dragon. Il vit dans la région de Chine appelée "Cinq Pics", en compagnie d'une jeune orpheline, Shunrei, qui l'assiste dans les tâches ménagères.



Dohko est représenté sous les traits d'un vieillard chétif, constamment posté face à la cascade de Rozan. Pourvu d'une sagesse et d'un savoir inégalés au sein de la Chevalerie, c'est un homme absolument imperturbable, animé d'une sérénité sans limites et d'un calme parfait. Tout au long de la série le Chevalier de la Balance intervient régulièrement, dispensant ses conseils avisés à Shiryu et lui donnant souvent la clé des mystères auxquels les Chevaliers de Bronze sont confrontés. S'il se caractérise par une incapacité évidente à revêtir son armure, Dohko se distingue aussi et surtout des autres Chevaliers d'Or par le fait qu'il appartient à l'origine à la précédente génération des Chevaliers à l'armure dorée, ceux qui ont livré bataille à Hadès 243 ans plus tôt. Au cours de cette première Guerre Sainte, tous les guerriers d'Athéna ont été décimés, excepté Dohko et Sion, le Chevalier du Bélier. Pour rendre grâce à leur bravoure et à leur loyauté, Athéna leur offre alors le don de Misopéthaménos, qui permet de ralentir le processus de vieillissement du corps humain en donnant pour cela à chaque année qui s'écoule la valeur d'une journée. Sion est alors sacré grand Pope tandis que Dohko, lui, est chargé de surveiller aux Cinq Pics la Tour où ont été enfermés l'esprit d'Hadès ainsi que ses 108 Spectres. C'est là la raison essentielle pour laquelle il ne quitte pratiquement jamais la cascade de Rozan. Il est à noter que Dohko et Mü du Bélier, qui sont respectivement l'ancien compagnon d'armes et le disciple de Sion, sont aussi les seuls à comprendre que le véritable grand Pope n'est plus, et à se détacher du Sanctuaire une fois que Saga en a eu pris le contrôle.

Le Chevalier de la Balance est un homme extrêmement vertueux, dont le coeur est empli d'amour et de générosité. Infiniment calme et patient, il dispense au jeune Shiryu un enseignement essentiellement spirituel, situé complètement à l'opposé de celui des autres Chevaliers de Bronze, principalement axé sur le combat. Il apprend au futur Chevalier du Dragon à s'harmoniser avec la nature et lui enseigne le contrôle de soi; tout au long de l'apprentissage de Shiryu, son maître lui transmet également un grand savoir intellectuel et le guide sur la voie de la sagesse. Dohko est un homme pacifique, très noble, qui porte un regard lucide et objectif sur le monde ; croyant fermement au destin, il sait ne pas pouvoir protéger à chaque fois son disciple des dangers inhérents à son statut de défenseur d'Athéna, mais essaie autant que possible d'aider Shiryu qu'il semble réellement considérer comme son propre fils.


On en sait peu sur le passé de Dohko, entre la fin de la première Guerre Sainte contre Hadès et son apparition dans la série. On découvre dans le chapitre d’Åsgard que le Chevalier de la Balance a autrefois combattu l'ancêtre du Guerrier Divin de Delta, expérience dont Shiryu profite lors de son combat contre ce dernier.

L'Armure de la Balance:


 

Repost 0
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 10:57

 Le Chevalier de la Vierge

 

Nom : Shaka
Age : 20 ans
Taille : 182 cm
Poids : 68 kg
Groupe Sanguin : AB
Date de Naissance : 19 septembre 1966
Signe Zodiacal : Vierge
Pays d'Origine : Inde
Lieu d'entraînement : Inde, Vallée du Gange
Disciples :
Shiva, Chevalier d’Argent du Paon


Agora, Chevalier d’Argent du Lotus


Techniques de Combat :
Le Châtiment du Ciel (Ten Bu Hô Rin)
Les Six Mondes de la Métempsycose (Roku Dô Rin Ne)
Le Trésor du Ciel (Ten Ma Kô Fuku)
La Capitulation du Démon (Tenkuuhaja Chimimoryo)



Le Chevalier d'Or de la Vierge et gardien de la sixième maison du zodiaque est un personnage particulièrement populaire doté d'un immense charisme. Fervent adepte du culte bouddhique, il passe le plus clair de son temps à méditer afin de se rapprocher de la sérénité suprême, loin du doute et des incertitudes.

Shaka est un Chevalier d'Or particulier dont l'influence et l'autorité semblent être supérieures à celles de ses frères d'ordre. Dans le manga, sa toute première apparition a lieu à la fin du combat qui oppose Ikki du Phoenix à Jango et aux autres Chevaliers renégats qui infestent l'île de la Reine Morte; là, le Chevalier de la Vierge déclare être venu de son propre chef, dans le but de punir les Chevaliers Noirs de tous leurs crimes. Décidant d'épargner Ikki, dont l'âme lui semble délivrée du Mal, il choisit également d'effacer le souvenir de leur rencontre de la mémoire du Chevalier de Bronze. Au cours de la bataille du Sanctuaire, Shaka terrasse Seiya, Shiryu et Shun et se retrouve confronté à Ikki, qui se remémore alors leur première rencontre avant d'en éprouver une profonde terreur au souvenir de la puissance du Chevalier d'Or. Pendant le combat, celui-ci fait état de toute sa force et démontre sa totale absence de pitié envers ceux qui lui sont inférieurs ; il supprime un à un les cinq sens du Chevalier Phoenix, mais offre du même coup involontairement à ce dernier le moyen de s'élever jusqu'à l'Ultime Cosmos. Au final, Ikki parvient à atteindre un niveau de puissance supérieur à celui de son ennemi, et l'emporte dans la mort.



Au début, Shaka apparaît comme un être particulièrement orgueilleux qui a une estime démesurée de sa propre personne. Méprisant envers les Chevaliers de Bronze qu'il sait lui être largement inférieurs, il prétend être la réincarnation de Bouddha et exige d'être vénéré comme un Dieu. Il n'en est pas moins vrai que le Chevalier de la Vierge se démarque tellement de ses frères d'ordre que la nature de sa personne reste très ambiguë : il semble capable de converser directement avec Dieu et possède en outre la connaissance rare d'un sens supérieur au septième sens, en l'occurrence le huitième sens, ou Arayashiki, qui permet à celui qui le contrôle de voyager dans le monde des Morts sans perdre son statut de vivant. Shaka est convaincu de posséder le savoir suprême, une clairvoyance absolue qui le met totalement à l'abri de l'erreur. Philosophe dans l'âme et doté d'une immense sagesse, il n'échappe pourtant pas au machiavélisme du Pope et se laisse abuser comme la plupart des autres Chevaliers d'Or, mais ne le comprend qu'au moment de mourir. En proie au doute face à l'indicible volonté de vaincre de son adversaire, Shaka réalise bientôt son erreur mais ressuscite à la fin de la bataille du Sanctuaire en parvenant, par-delà la mort, à joindre télépathiquement le Chevalier du Bélier pour lui demander de l'aider à regagner la maison de la Vierge, où il ramène en même temps Ikki après avoir vu en lui un véritable protecteur d'Athéna.

 


Le Chevalier de la Vierge a pour particularité de garder constamment les yeux fermés. Il oblige ainsi tous ses autres sens à compenser cette cécité forcée et développe en même temps sa cosmo énergie au maximum. Lorsqu'il ouvre les yeux, Shaka dispose alors d'une puissance effrayante, nourrie exclusivement par la force de son esprit. Constamment en méditation, il possède une totale maîtrise de lui-même et connaît parfaitement ses propres limites. Le Chevalier de la Vierge est aussi le Saint d'Or qui compte le plus de disciples, dont Shiva et Agora, envoyés pour détruire Ikki lors de la bataille du Sanctuaire.

 

 

L'armure de la Vierge :


Repost 0
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 17:52

Le Chevalier du Lion

Nom : Aiolia
Age : 20 ans
Taille : 185 cm
Poids : 85 kg
Signe Zodiacal : Lion
Pays d'Origine : Grèce
Lieu d'entraînement : Grèce, au Sanctuaire
Techniques de combat :
Le Plasma Foudroyant (Lightning Plasma)
La Boule de Feu (Lightning Bolt)



Aiolia est le Chevalier d'Or du signe du Lion. Gardien du cinquième temple du zodiaque, il est également le frère cadet du Chevalier du Sagittaire Aioros.

Dès son plus jeune âge, Aiolia voue une admiration sans limites à son frère aîné, qu'il considère comme un modèle. Ne rêvant que de pouvoir lui ressembler un jour, le jeune garçon s'entraîne sous la direction d'Aioros, jusqu'au jour où le Chevalier du Sagittaire est accusé de trahison envers le Sanctuaire, suite à sa fuite avec l'armure d'Or et Athéna. Pour tous les habitants du domaine sacré, Aior n'est plus que le frère d'un traître et est méprisé par tous les Chevaliers qui ne cessent de dénigrer Aioros. La disparition de ce dernier ne fait que renforcer les doutes du futur Chevalier du Lion qui, bientôt convaincu de la trahison de son frère, se met à le haïr et jure de devenir le plus puissant des guerriers d'Athéna afin de laver l'affront fait à sa famille.

Aiolia s'entraîne seul avec la rage au ventre et finit par atteindre son but. Avec le temps et malgré sa blessure ouverte, il devient un homme droit et généreux, très estimé par les plus jeunes résidents du Sanctuaire. Il désapprouve les actes du nouveau Pope mais tente de s'en accommoder. Afin de prouver sa valeur et sa dévotion envers Athéna, il demande au maître du Sanctuaire la permission de partir pour le Japon mettre un terme à la rébellion des Chevaliers de Bronze à la place de Milo du Scorpion. Une fois sur place, il affronte Seiya, qui sera protégé par l'armure du Sagittaire, et rencontre Athéna qui lui révèle toute la vérité sur le passé de son frère. Ne pouvant croire qu'il a détesté à tort Aioros pendant treize ans, Aior comprend finalement son erreur lorsqu'il aperçoit l'âme du Chevalier du Sagittaire au-dessus de ceux qu'il croyait être ses ennemis. Bouleversé d'apprendre que son frère aîné n'a jamais été le traître pour lequel on l'a fait passer, le Chevalier du Lion renie le Sanctuaire et le Pope et, fou de rage, retourne auprès de ce dernier afin de régler ses comptes avec le meurtrier d'Aioros. Toutefois, le Pope, défendu par Shaka, profite de l'affrontement entre les deux hommes pour prendre le contrôle d'Aior et le forcer à obéir. Désormais hypnotisé, le Chevalier du Lion n'a d'autre choix que de se battre contre Seiya au Sanctuaire où il montre toute l'étendue de sa formidable puissance. Le Chevalier Pégase ne doit la vie sauve qu'à l'intervention inespérée de Cassios, qui se sacrifie par amour pour Shina afin de permettre au gardien de la cinquième maison de retrouver ses esprits.



Aiolia est un Chevalier calme en apparence, mais pourvu d'un caractère fougueux et emporté. Tel le lion qu'il incarne, c'est un guerrier souvent placide au début de ses combats mais qui fait preuve d'une grande férocité au fur et à mesure de la bataille. Homme fier et viril, Aiolia est un combattant très puissant et extrêmement courageux, dont les véritables pouvoirs surgissent généralement dans le feu de l'action. Outre une formidable puissance de feu dominée par la vitesse, il possède une extraordinaire force physique ainsi que des dons visibles de guérison, dont il se sert notamment pour soulager la jambe brisée de Seiya à la fin de leur duel forcé au Sanctuaire. Quand il ne se bat pas, c'est un homme pacifique et tolérant, respecté et craint par les autres. C'est également l'un des rares Chevaliers d'Or à apparaître avant la bataille du Sanctuaire, notamment aux côtés de Marine pour qui il a apparemment une affection particulière.

Loyal et guidé par son propre code de conduite, il interrompt son combat contre Seiya au Japon lorsqu'il blesse accidentellement Shina. Après sa lutte contre le Chevalier Pégase au domaine sacré, il enterre Cassios et honore sa mémoire en empêchant Shina de courir au suicide. Aiolia est un homme trompé qui s'en veut beaucoup à lui-même d'avoir persisté dans l'erreur pendant treize ans, et qui tente en permanence de racheter ses actes. C'est toujours le Chevalier le plus prompt à porter secours aux autres, comme dans le chapitre Poséidon où Mü est contraint de le menacer pour l'obliger à respecter les ordres du Chevalier de la Balance, qui remplace le Pope. Particulièrement impulsif, Aiolia est guidé par ses instincts et ne contrôle plus sa colère lorsque celle-ci éclate.

 

L'arume du Lion :

Repost 0
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 14:57

Le chevalier du Cancer

Nom : Masque de Mort
Age : 23 Ans
Taille : 184 cm
Poids : 82 Kg
Signe Zodiacal : Cancer
Pays d’origine : Italie
Lieu d'entraînement : Sicile
Technique de Combat :
Les Cercles d'Hadès (Seki Shi Ki Mei Kai Ha)



Masque de Mort, le Chevalier du Cancer, est le plus impitoyable et le plus cruel guerrier d'Athéna. C'est incontestablement le Chevalier le plus indigne de son rang, et aussi le plus controversé de la série du fait de sa personnalité sans équivoque.

"Masque de Mort" est davantage un surnom qu'un véritable nom, sans aucun doute donné au Chevalier d'Or du Cancer en raison du nombre incalculable de ses victimes. Le gardien du quatrième temple du zodiaque est un assassin qui tue ses adversaires avec cruauté et plaisir, sans se préoccuper des innocents présents sur le lieu de ses affrontements. Véritablement monstrueux, Masque de Mort abat sans distinction tous ceux qui le gênent, qu'ils soient hommes, femmes ou enfants, avant de les décapiter pour tapisser les murs de sa demeure avec les têtes de ses victimes, considérées comme autant de trophées. Il pousse même le cynisme jusqu'à proclamer que ses actions épouvantables n'ont d'autre but que de servir la justice. Ce Chevalier infâme n'éprouve pas le moindre remords pour ses actions passées et méprise la vie de façon totale ; à ses yeux, la loi du plus fort est la seule valable et les faibles ne méritent aucune considération. Personnage arrogant et vaniteux au possible, il s'octroie lui-même le titre de plus puissant Chevalier d'Or et affiche une fierté infinie pour ses pouvoirs qu'il croit insurpassables.



Le Chevalier du Cancer fait sa première apparition aux Cinq Pics, où il est envoyé par le Pope pour tuer le Vieux Maître ; à l'immense sagesse du Chevalier de la Balance, il oppose sa vision d'un monde qui ne doit être gouverné que par la force et où toute action est juste sitôt qu'elle est exécutée par celui qui détient le pouvoir. Il confie à Dohko qu'il connaît parfaitement la situation au Sanctuaire mais qu'il se moque que le Pope soit un imposteur puisque selon lui, le maître du domaine sacré a su se montrer le plus fort. Il affrontera Shiryu, décidé à défendre son maître, mais ne pourra tuer le Chevalier du Dragon à cause de l'intervention de Mü, venu défendre le Chevalier de Bronze. Les deux ennemis se retrouvent plus tard au Sanctuaire où Shiryu est entraîné aux portes des Enfers par le pouvoir du Chevalier du Cancer. Le Chevalier du Dragon ne doit son salut qu'à Shunrei, qui prie continuellement pour lui aux Cinq Pics et qui empêche Masque de Mort d'agir à sa guise en le troublant par ses suppliques. Tout au long du duel, le Chevalier d'Or fait preuve d'une infamie et d'une barbarie sans nom, se plaisant à torturer son adversaire, complètement indifférent aux tourments de ses anciennes victimes revenues le hanter, et va jusqu'à tenter de tuer Shunrei afin d'avoir le champ libre. Toutes ces exactions valent à Masque de Mort d'être renié par l'armure du Cancer qui choisit de le laisser sans protection en plein milieu du combat ; définitivement indigne d'appartenir au plus haut rang de la Chevalerie, il connaît une fin ironique en tombant dans le puits de la mort où il avait auparavant expédié toutes ses victimes.

C'est au cours de ce combat que Shiryu s'éveille au septième sens, ce qui lui permet de recouvrer la vue, perdue face à Persus Argol.

Masque de Mort paye de sa vie ses erreurs passées, desquelles il n'a su tirer aucune leçon. Incapable de comprendre que la force brute n'est pas une fin en soi, il apprend à ses dépens les véritables valeurs qu'un Chevalier doit défendre et que la justice est unique. Néanmoins, il ne peut être foncièrement mauvais, de par le simple fait qu'il porte l'armure du Cancer : s'il a pu un jour devenir un Chevalier d'Or, c'est bien que ses qualités sont indéniables. Masque de Mort s'est sans aucun doute corrompu au fil du temps, probablement séduit par l'anarchie régnant au Sanctuaire, qui a permis à sa nature violente de s'exprimer sans contraintes

L'armure du Cancer :

 

 

Repost 0
7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 19:47

Le chevalier des Gémeaux

Nom : Saga
Age : 28 Ans
Taille : 188 cm
Poids : 87 Kg
Signe Zodiacal : Gémeaux
Pays d’origine : Grèce
Lieu d'entraînement : Le Sanctuaire en Grèce
Techniques de Combat :
L'Explosion Galactique (Galaxian Explosion)
L’Autre Dimension (Another Dimension)
L'Illusion Maléfique du Prince des Ténèbres (Genrômaôken)



Le Chevalier d'Or des Gémeaux est peut-être le personnage le plus complexe et le plus charismatique de la série. Condamné à subir les effets de la dualité de son signe, c'est un être incroyablement ambivalent tiraillé sans cesse entre deux extrêmes. Il est carrément forcé d'assumer trois personnalités : celle qui fait de lui un guerrier exemplaire, celle qui le transforme en génie du mal et enfin le rôle du grand Pope, qu'il assassine pour prendre sa place à la tête du Sanctuaire.



La première partie de la vie de Saga est régie par une conduite absolument irréprochable qui fait de lui un défenseur aveugle de la déesse Athéna et de la justice. Chevalier doté d'une générosité et d'une bonté sans bornes, on lui prête une grandeur d'âme hors pair qui devait lui ouvrir un jour les portes du palais du Pope. Mais le mauvais côté du Chevalier des Gémeaux prend vite le dessus quand Aioros est pressenti pour succéder un jour au grand Pope, et le pousse à ourdir un terrible complot dans l'unique but de s'emparer du Sanctuaire. Il réussit à tuer Sion, le grand Pope en place, puis endosse son costume, avant d'usurper son identité à l'insu de tous. Une fois "devenu" le Pope, Saga essaie d'éliminer Saori encore bébé mais en est empêché de justesse par le Chevalier d'Or du Sagittaire qui, déclaré traître au Sanctuaire, succombera à ses blessures après avoir confié la déesse à Mitsumasa Kido. Dès lors, le Chevalier des Gémeaux disparaît de façon permanente et se met à gouverner le domaine sacré sous sa fausse identité, poste qu'il occupera pendant treize ans sans plus être inquiété par personne.


Saga est presque exclusivement présenté sous son aspect maléfique tout au long de la série, et il est plus d'une fois comparé au diable lui-même. Les bas instincts du Chevalier des Gémeaux sont pourtant fréquemment dominés par de brèves rémissions, au cours desquelles Saga retrouve provisoirement sa lucidité, comme lorsqu'il remet à Seiya l'armure de Pégase, ou qu'il l'accueille dans le palais du Pope au terme de la bataille du Sanctuaire. La très grave schizophrénie dont souffre Saga force ses deux personnalités à s'affronter sans cesse, sans qu'aucune ne prenne vraiment l'avantage sur l'autre. Sa maladie tend même à s'aggraver avec le temps, lorsque ses rechutes se font si violentes qu'il est nécessaire de les justifier en faisant croire que le maître du Sanctuaire, décédé, vient de laisser sa place à son frère cadet, Arlès. Au fil du temps, le Chevalier des Gémeaux est de plus en plus rongé par sa double personnalité et commet des méfaits toujours plus horribles ; au final, le domaine sacré n'est plus qu'une zone de non droit que se partagent les pires bandits et où l'esprit de chevalerie n'existe plus. Saga déclenche la bataille du Sanctuaire, accuse les Chevaliers de Bronze de trahison, prétend que la véritable Athéna n'a jamais quitté le Sanctuaire, et entraîne ainsi la mort de dizaines de guerriers parmi lesquels la majeure partie des Chevaliers d'Argent et la moitié des Chevaliers d'Or. Au terme des combats qui mettent à feu et à sang le domaine sacré, le Chevalier des Gémeaux est dramatiquement tué par le sceptre d'Athéna, alors qu'il parvient enfin à triompher définitivement du mal qui le dévore. Sa mort semble d'autant plus tragique qu'elle n'est plus nécessaire au moment où elle survient ; Saga l'accepte pourtant avec sérénité, la prenant comme une réelle délivrance et un châtiment digne de ses crimes dont il se repent de manière émouvante.



Saga est tout à la fois un homme guidé par la droiture et l'honneur, et un être pervers doté d'une terrible cruauté ainsi que d'une immense soif de pouvoir.
Le Chevalier des Gémeaux a un frère jumeau, Kanon, qui deviendra l'un des Généraux de Poséidon. C'est lui qui, bien avant la transformation de Saga, essaie d'inciter celui-ci à éliminer Athéna. Pour l'empêcher de nuire, Saga enferme son frère au Cap Sounion, une prison engloutie par les marées, en le condamnant ainsi a mort. Mais les mauvais instincts qui affectent les deux hommes n'épargnent pas longtemps le gardien de la troisième maison du zodiaque qui finit par concrétiser les idées de son jumeau.

Malgré ses qualités de Chevalier et son inconditionnelle loyauté envers Athéna, les mauvaises actions de Saga font aussi de lui le pire ennemi de la déesse. Considéré par beaucoup comme le plus puissant des Chevaliers d'Or, seul le Chevalier de la Vierge semble en effet capable de lui résister. 

L'armure des Gemeaux :



SAINT SEIYA - CLIP
Vidéo envoyée par steevelang
Repost 0