Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : mon.sanctuaire.saint.seiya
  • mon.sanctuaire.saint.seiya
  • : description de tous les chevalier du zodiaque des chevaliers de bronze au chevaliers hades.
  • Contact

Les 12 baby

 

           Ce blog est consarcré aux  

               Chevaliers du Zodiaque

 

Souvenir

Les 12 baby

16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 19:15

Nom : Pandora (Pandore)
Age : 16 ans
Poids : 52 kg
Groupe sanguin : A
lieu de naissance : château d'Heinstein (Allemagne)
Taille : 1m66
Caractéristique : Numéro 2 de l'armée d'Hadès
ma note de sympathie : 16/20

Pandore est une très belle jeune femme qui commande l'armée d'Hadès. Dans la hiérarchie de l'armée du dieu des enfers, elle est en quelque sorte le numéro 2, aucun spectre ne lui étant supérieur. Elle possède un collier qui lui permet de se rendre du royaume des morts vers le monde des vivants. C'est elle qui, à cause d'une bêtise due à sa curiosité, a réveillé sans le vouloir il y a 13 ans lorsqu'elle était petite fille les dieux Thanatos et Hypnos qui provoquèrent le retour d'Hadès sur Terre et son bataillon de spectres. Elle est donc indirectement à l'origine de la guerre sacrée objet de notre histoire. Son histoire fait échos à celle de la Pandore mythologique, qui comme elle était une très belle jeune femme parée par les dieux de tous les atouts, mais qui provoqua le déferlement sur Terre de 108 maux le jour où elle ouvrit contre les recommandations de Prométhée la fameuse boite de Pandore. Ces 108 esprits négatifs sont le parallèle des spectres dans notre histoire, et tous ceux qui connaissent la légende savent que seul l'espoir consolateur resta au fond de la boite. L'Espoir , valeur si forte dans notre série. Pandore est l'exemple parfait d'invention Kurumadienne absolument géniale et résumant à elle seule tout l'esprit de Saint Seiya à travers le parallèle si frappant Pandore mythologique / Pandore moderne. Elle finira par tomber amoureuse de Phoenix  et jouera un rôle important devant le mur des lamentations comme on va voir...

le château d'Heinstein, en Allemagne, siège de l'armée des spectres terrestres d'Hadès dans notre histoire n'a pas toujours été hanté par le Mal. Il y a 13 ans de celà, la petite Pandore vivait tranquillement dans le lieu, loin de tout tourment , avec ses parents propriétaires du lieu et son grand chien doberman. Plusieurs tableaux subsistent dans le chateau , témoins de cette époque heureuse, comme celui que Radamanthe contemple dans l'OAV 12 (ci-contre)..
Rien ne semblait laisser pressentir la tragédie qui allait ensuite se dérouler, si ce n'est un nom à la connotation mythologique terrible, sonnant comme annonciateur d'un destin inéluctable : Pandore !!

Au fond du domaine familial se trouvait un petit pavillon, que le père de la petite Pandore lui interdisait formellement d'approcher.. Mais un beau jour ce fut plus fort qu'elle, sa curiosité la poussa à s'y rendre lors d'une promenade qu'elle faisait faire à son gros toutou..


Elle découvrir à l'intérieur une boîte qui avait été scellée par la déesse Athéna il y a 243 ans, lors de la dernière guerre sacrée entre la déesse de la guerre et le dieu des enfers Hadès. Pandore toucha la boite et par inadvertance libéra les esprits du dieu de la mort, Thanatos, et du dieu du sommeil, Hypnos, qui apparurent comme 2 terrifiantes boules d'énergie .. Ils parlèrent et annoncèrent le retour prochain du dieu Hadès sur Terre, ainsi que son règne futur qui sera marqué par la désolation sur le monde : la Terre deviendra son empire et ce sera l'enfer sur Terre.
Thanatos et Hypnos expliquèrent à Pandore qu'Hadès se réincarnerait provisoirement en son petit frère (sa mère était en effet enceinte au moment des faits) et qu'elle aurait pour mission de tout faire pour le protéger jusqu'au moment où les 108 spectres se réveilleront, et se libéreront de leur prison pour reformer l'armée du dieu des enfers. Ce jour là il sera prêt à apparaître au monde et à mener SA guerre sacrée pour assouvir sa domination. En échange de ses services, Pandore reçut la promesse de la vie éternelle.

Le lendemain, tous les habitants du chateau d'Heinstein moururent dans des circonstances très étranges, et depuis ce moment Pandore vécut dans la crainte, comme la soeur d'Hadès, ou plutôt comme son esclave, ayant perdu tout libre arbitre et condamnée à obéir à la volonté du dieu qui, même s'il n'était pas encore complètement réveillé, oeuvrait déjà dans l'mbre à préparrer minutieusement son retour et sa domination ... Tout était devenu noir dans l'âme de pandore, elle vivait dans le secret espoir que les promesses de Thanatos et hypnos se réalisent un juor, et que la venue d'hadès sur Terre marque une Ere future où la Terre sera transformée en un Eden où vivraient tous les êtres ayant reçus la vie éternelle. La vérité serait que tous les êtres vivants de la planète allaient être exterminés.

Elle reçut plus tard l'information qu'Hadès avait choisit de se réincarner définitivement dans le corps d'un orphelin japonais qui était ... Shun (futur chevalier d'Andrômède).

 Elle fera tout comme on sait pour qu'hadès prenne possession de ce corps, mais finalement, devant l'abnégation du frère de ce dernier, le petit Ikki, à protéger son frangin, elle décidera de s'en remettre au temps : Hadès se réincarnera en Shun le moment venu, en attendant Ikki protégera son frère, et grâce à un tel frère protecteur il ne lui arrivera rien et ce sera bien comme ça, en attendant l'heure fatidique. Elle efface de la mémoire de Ikki tout souvenir de ce moment dramatique où elle chercha à le forcer à lui faire accepter l'emprise d'hadès sur son frère, et mit autour du cou de Shun le fameux collier Yours ever ("a toi pour toujours") symbolisant l'emprise éternelle d'Hadès sur Shun , collier dont pandore insuffla à Ikki par ailleurs l'idée que c'était leur mère (à Shun et Ikki) qui leur avait donné, afin de leur faire accepter(et oublier) à tous les 2 leur destin fatidique en attendant l'heure H.

Beaucoup plus tard, à l'époque de notre histoire, on retrouvera Pandore comme commandant de l'armée d'Hadès, participant même à certains combats dans le Mekai (contre Ikki notamment). Mais elle finira par culpabiliser et se rendre compte de son erreur, et alors qu'ikki se retrouvera désemparé, incapable de franchir comme ses compagnons le mur des lamentations (car son armure n'a pas reçu le sang divin d'Athéna nécéssaire au passage interdimentionnel), Pandore tombera amoureuse de lui et décidera de l'aider dans sa quête..

Elle lui offre son collier , qui lui permettra de traverser sans pépins le mur et de passer du mekai à Elysion (le paradis), suite à quoi la dame en noir périra de la vengeance du dieu de la mort, Thanatos, qui la brise à distance et lui fait payer de sa vie sa trahison ...


Pandore est donc l'un de ces personages Kurumadiens types qui nous touchent par leur non manichéeisme et par leur humanité, un peu comme Ikki (ces 2 là ne sont pas tombés amoureux pour rien! ils se ressemblent finalement ..) , Aiolia, Bud, Kanon, qui coupables d'avoir versé pendant un temps dans le Mal savent se racheter le moment venus pour apporter leur contribution à la lutte d'Athéna pour le Bien et la Justice. Pandore nous touche beaucoup à sa manière, comme souvent les personages Kurumadiens musiciens d'ailleurs (ceux qui ont maté les OAV de la partie hadès seront d'accord avec moi pour dire que à la manière d'un Mime de Benetnash, la musique de sa harpe est touchante, et que , c'est un thème bien connu dans la série (!!) elle ne pouvait pas être fondamentalement mauvaise du coup !! (Pensons à cette si belle réplique de Shun à Sirène de Sorente, dans la partie Poséidon : "ta musique serait à même d'émouvoir n'importe qui ! seule une belle âme .. en est capable !!" ). C'est un autre thème kurumadien que j'analyserai un jour tiens, la manière de faire passer des émotions et une certaine force des grandes valeurs à travers la musique (on pense aussi à Orphée ..)

Dans Saint Seiya, lorsqu'elle était petite fille Pandore libère les esprits de Thanatos et Hypnos en ouvrant une petite boite marquée du sceau d'Athéna, et indirectement libérera les 108 spectres d'hadès comme on sait.

Dans la mythologie Pandore en ouvrant la boite libérera les 108 maux de la race humaine. Je rappèle brièvement la légende : Pour châtier Prométhée qui avait dérobé le feu du ciel, Zeus fit forger par Héphaistos une créature nouvelle : Pandore, une très belle jeune femme, la première de toutes , que les divinités parèrent de toutes les séductions, morales et physiques (d'où le nom : Pandore, de pan , "tout" et doron , "don"), à l'exception d'Hermès qui la para de malveillance, de fourberie et de curiosité. On peut d'autre part considérer que le don de beauté qu'offrit Aphrodite n'était pas tout bénéfique non plus quand on sait ce qui arriva ensuite ..

Ils lui remirent un coffret qu'elle ne devait ouvrir sous aucun prétexte, puis donnèrent celui-ci au frère de Prométhée : Epiméthée ; ce dernier, malgré les recommendations de son frère, épousa Pandore, et la curiosité de la jeune femme la poussa à ouvrir le coffret. Or ce coffret avait été créé par Prométhée (créateur de la race humaine); il y avait, avec bien du mal, enfermé tous les maux capables d'affecter le genre humain, tels : fatigue, vice, maladie, travail, paresse, vieillesse, folie, passion... Tous les maux s'échappèrent du coffre tels un nuage, blessèrent Epiméthée et Pandore, et se répandirent sur la Terre en commençant à faire des ravages. Au total ... 108 maux !!! comme le nombre de spectres d'Hadès dans notre manga! Seule resta au fond de la boite l'Espoir consolateur, le 109ème "esprit".

En fait selon d'autres versions (comme celle de Babrios), dans la boite n'avaient pas été enfermées des passions négatives mais au contraire des Biens, rassemblés par Zeus et offerts au ménage Pandore-Epiméthée: Lorsque la boite fut ouverte, par curiosité, tous les Biens qui étaient censés protéger la race humaine s'enfuirent et regagnèrent l'Olympe d'où ils venaient. Seul resta au fond de la boite l'espérance !

Il est important de noter que dans le mythe, tout part d'une vengeance de Zeus souhaitant faire payer Prométhée pour avoir dérobé le feu du ciel et avoir voulu le donner aux hommes. Prométhée se rendra compte de son erreur après la malédiction et deviendra sage mais trop tard. Le mythe met l'accent sur le fait que la curiosité est d'abord un défaut de fille (on retrouve la la mysoginie assez classique de certains de ces grands mythes antiques ..) mais son message réel n'est pas là. Il réside plutôt dans l'essence de la malédiction que Zeus a voulu faire porter aux humains : plutôt que se venger de Prométhée en détruisant purement et simplement sa création (c'est Prométhée qui avait créé la race humaine ..) Zeus avait préférré la ruse : il décida donc de ne pas détruire complètement l'humanité : mais puisque l'homme naissait, il serait dans la nature qu'il en viendrait aussi un jour à mourir, à souffrir etc .. D'où les maux qu'il distribua dans la boite à dessein et qui finirent inéluctablement par se répandre. ce qui est inhérent à la nature devenait là une malédiction.

En tant que première Femme, Pandora est aussi la première Mère. Tant qu'elle n'a pas enfanté, ce que recèle son ventre est un mystère, d'où la boîte mystérieuse offerte à son époux. Lorsque l'enfant naît, la puissance de sa vitalité et la force sans compromis de sa présence vont révéler les souffrances et les peurs, le refoulement terrible de ses parents et de son entourage. Les adultes projetteront sur lui qu'il est l'origine de leur souffrance alors qu'il en est le miroir. Celui qui sort du ventre-boite est identifié aux maux, douleurs et vices qu'il prend sur lui de révéler. Sa vie est prise comme symbole de la perte de l'immortalité.


La plupart des grandes mythologies et religions ont ainsi leur histoire spécifique censée expliquer la perte de l'immortalité chez les hommes. On pense à Eves croquant la pomme dans la Bible (encore un bel exemple de mysogynie tiens !)

Partager cet article

Repost 0
Published by rclens2 - dans divinité
commenter cet article

commentaires